Du 26 au 30 avril 2017

En gare de Lausanne via Genève-aéroport...même les moineaux sont au rendez-vous

Entée par la grande porte cette année ;-)

Ma complice, ma maman

Avec Olivier Chapuis (CH)

Timba Bema en live

Olivier Chapuis, Véronique Timmermans, Rachel Zufferey - Trois auteurs suisses

Hélène Dormond - auteure suisse

Temps de lecture chez Mélanie Chappuis (dte) avec Pascal Houmard (gche) - deux auteurs suisses

Claude de Ribaupierre alias DERIB - auteur suisse

La STAR de mon enfance - DERIB (CH)

Enfin je l'ai eu ma dédicace de DERIB !

Échanges avec Pierre Yves Lador - auteur suisse

Dédicace de Gilles de Montmollin - auteur suisse ET Yverdonnois !

Dédicace de Joseph Joffo - auteur français

Joseph Joffo (FRA)

Dédicace de Lionel Schriver - auteure américaine

C'est donc les bras bien chargés que nous reprenons le train en sens inverse - 30.04.2017

Voilà un Salon qui se termine en beauté !


Que de belles rencontres ! Durant les journées de jeudi et dimanche, j'ai eu le plaisir de rencontrer :

Dans le coin suisse
Abigail Seran
Sabine et Hélène Dormond
Olivier Chapuis
Gilles de Montmollin
Mélanie Chappuis
Rachel Zufferey
Véronique Timmermans
Pierre Yves Lador
Bruno Mercier
Nicolas Kissling
Alexandre Jolien (entrevu)
Timba Bema
Isabelle Falconnier
Pascal Houmard

À regret, je n'ai pu croiser Bernard Pichon. Mais son dernier livre "Une valise de souvenirs" a fini aux premières loges dans mon cabat.

A mes yeux, la STAR du dimanche se révèle être... le père de Yakari, de Buddy Longway, de Jo et de bien d'autres encore... On ne le présente plus, j'ai nommé Claude de Ribaupierre alias DERIB !!

Dans le coin français, dédicace de Joseph Joffo pour "Un sac de billes" adapté au cinéma cette année. Au détour d'une ruelle, j'ai eu le plaisir d'entrevoir Dany Laferrière se rendant au stand de l'Apostrophe.

Dans le coin américain, Lionel Schriver m'a fait l'honneur de me dédicacer son roman "Il faut qu'on parle de Kevin".

C'est donc après de multiples pas dans les ruelles du Salon, des mots échangés avec des auteurs suisses toujours aussi attachants et disponibles, des lectures plein mon panier, que je retire mon pass VIP reçu pour l'occasion.

C'est le coeur léger et des souvenirs plein la tête que je quitte le salon du livre de Genève en ce dernier jour du mois d'avril.

Je me réjouis déjà d'y revenir l'année prochaine !

NB : cliquez sur les photos pour y voir les commentaires...